mercredi 3 mars 2010

Introduction Générale

Le blog Mémoires en partage à la bibliothèque d'Estaimpuis a été réalisé à l'occasion de l'opération "Je lis dans ma Commune" dont le thème pour l'année 2010 est "Mémoires en partage".

En tant que bibliothécaires, nous sommes  aussi des passeurs non seulement des connaissances, de rêves mais aussi des passeurs de mémoires.

C'est pourquoi, nous avons collecté divers documents, articles, informations, photos et anecdotes qui témoignent du passé de l'entité d'Estaimpuis. D'ores et déjà, nous remercions toutes les personnes et organismes qui ont concouru à la réalisation de ce blog.

Avis de recherche et avertissement!

Vous pouvez étoffer ce blog par des renseignements, des précisions (dates et lieux) sur les documents proposés actuellement.

Toutes informations supplémentaires, photos, anecdotes intéressantes peuvent nous être communiquées soit sous pli à l'adresse suivante:
Bibliothèque d'Estaimpuis - Contour de l'Eglise, 2
7730 Estaimpuis
ou via mail au dir.clp.estaimpuis@bibli.cfwb.be

Nous garantissons le retour des documents originaux. 

UTILISATION DU BLOG

Pour agrandir une photo, cliquez dessus
Pour revenir au blog, cliquez sur la fléche (<-) signifiant "précédente".

vendredi 15 janvier 2010

Estaimbourg

Un peu d'histoire "Estaimbourg" est un mot d'origine germanique, remontant probablement aux invasions barbares sur notre territoire, vers la fin du Vième siècle. Parfois écrit "Stienburg", "ostembourg" ou encore "estembourg" dans les textes anciens, la particule "burg" désigne une forteresse tandis que "steen" signifie " la pierre"
Le village et le patrimoine architectural
1) Les rues 2) Les monuments 3) Les fermes Portail de la ferme Hespel Le portail d'une ferme répond à deux impératifs:
  • donner communication entre la rue et la cour
  • afficher à l'extérieur l'image de marque de la ferme
Jean-Baptiste POULLET fonda une tannerie à Estaimbourg en 1808; située au centre du village, elle occupa jusqu'à 150 ouvriers et cessa ses activités en 1976. Il y avait aussi la tannerie BARENNE et la tannerie MASURE, toujours en activité.
4) Les enseignes 5) Les stèles funéraires 6)
Le patrimoine religieux
1) L' Eglise La lame funéraire de Philippe d'Ollehain (dans l'église) Cette lame en pierre de Tournai datée de 1507 avait été cachée dans le château de Bourgogne pour échapper aux troubles Révolutionnaires. Avant cela elle recouvrait le tombeau de Philippe d'Ollehain, seigneur du lieu, et était placée dans le sol de l'église: elle représente le défunt couché, mains jointes, l'épée au côté, en chemise de maille et surcot à manches courtes. 2) Les stèles funéraires 3) Les croix
4) Les fêtes 5) Les chapelles 6)
Le patrimoine naturel
1) Les parcs Le Domaine de Bourgogne L'actuel château de Bourgogne a été construit en 1854, à l'initiative de Charles de Bourgogne, bourgmestre, sur les fondations d'un château, d'après les plans de Justin Bruyenne, dans un style néo-gothique. Certains arbres du parc sont préexistants au château actuel et font l'objet d'un classement par le Ministère de la Région wallonne. 2) Les arbres
Le Frêne pleureur: à l'entrée du pont sur l'étang à gauche.
Le hêtre commun à feuilles laciniées.
3) Le patrimoine associatif - Les écoles
1) Les associations 2) Les écoles 3)
Les conflits
1) Avant le 20° siècle 2) En 14/18 3) En 40/45 4)